Témoignages

Joueuse , curieuse et exploratrice dans l’âme, j’ai voulu déambuler » le temps de l’atelier » avec mon En-Vie du moment .. »
pour le Plaisir de l’Expérience!!

…Quelle  » Ré-JOUISSANCE » !!

A consommer sans modération !!

 » Pierre porte en lui cette « vibration » de l’ouverture à tous les champs des possibles offerts par les synchronicités, ouvrant avec une facilité déconcertante pour le mental un espace de reconnexion, de guidance, de sagesse et de compréhension qui apportent un éclairage direct sur ce que la vie nous invite à être et suivre, donnant accès à des informations insoupçonnées et à de choix de vie qui semblent justes pour celui-celle qui veut bien l’entendre et s’y ouvrir  « .

Lionel (coach et formateur : https://www.lionel-lacroix.com/)

Merci pour cet accompagnement dans une déambulation riche en synchronicités !

Du tirage des cartes au dernier conseil de chanter pour rester connectée à mon intuition en passant par la lecture d’un conte reliée au sujet, je me suis sentie bien préparée à aller faire mes premiers pas. J’en retiens la surprise d’avoir reçu des fleurs et la subtile vibration qui m’a traversée à ce moment-là, un signe qu’il est bon d’aller taper aux portes et un clin d’œil du bonheur pour les mois à venir.

Merci pour cette belle aventure qui continue d’infuser en moi.

Un ami m’avait parlé de cet atelier avec tellement d’enthousiasme que j’ai eu envie d’essayer.

Wouaah ! Quelle joie de sentir la vie me répondre !

L’ordinaire m’a dévoilé sa magie quand je suis à l’écoute de ce fameux hasard. Et tout s’ordonne et « donne son or »

Je me sens reconnectée à mon plaisir. Ne suis-je pas efficiente quand je suis l’appel de mon cœur ? OUI !

Merci à Pierre de nous faire partager sa lumineuse expérience dans cet accompagnement !

A partager ou même à offrir !

Sabine (artiste plurielle : https://www.lalayati.com/)

Expérimenter la vie comme un poète-voyageur : c’est ce qu’en substance nous propose Pierre.

Une séance avec ce fringuant sexagénaire au regard clair et amusé ne ressemble à rien de connu.

D’abord il satisfait le cerveau gauche de concepts renversant notre vision du monde : et si la réalité n’attendait que nous pour se laisser rêver ?
Ensuite il éveille notre cerveau gauche avec ses citations et histoires tirées au « hasard », avant de nous laisser nous surprendre dans les rues lors d’une déambulation intuitive, ouverte à toutes les rencontres, à tous les messages, à tous les possibles. Et je ne vous raconte pas la fin…

Que dire d’une expérience ou s’épousent si intimement :

  • universel et personnel,
  • lois et messages,
  • sens et révélations,
  • amusements et stupéfactions ?

Pour le moins qu’il s’agit d’un voyage qui nous met en vacances,
pour le mieux que Pierre partage avec délice une voie qu’il a trouvé, accessible à tous, entre soi et Soi... »

Franck (fondateur de happyplanète )

Pour définir cette expérience 2 mots se sont imposés : « bluffant » et enthousiasmant.

Si je l’ai faite, c’est que je croyais un peu avoir, sinon une réponse, au moins une piste ou des idées. Mais là, je l’ai eue en détail : la problématique ET la réponse que j’ai pu mettre en action dès l’atelier fini ! Je dirai que la Synchronicité est magique.

J’aime voyager mais le voyage le plus important pour moi est celui que j’entreprends à l’intérieur de moi même à la découverte du « qui suis je ». Souvent au fonds de moi même il y a un questionnement qui m’échappe et en faisant ce petit travail sur moi même, en cherchant : « quelle est cette essence que je cherche à rejoindre ?  » et en maturant un certain temps, se dessine approximativement un chemin à explorer, que je peaufine jusqu’à « l’idée ainsi épurée, »

J’ai donc écris avec concision ce que je recherchais au fin fonds de moi même. C’est donc dans l’énergie de ma question, mais en faisant abstraction, que ma quête  a commencée avec des yeux l’explorateur.

Après une demi heure, j’en suis restée « baba » d’avoir remplie la feuille de déambulation et surtout de sentir cette liesse intérieure qui me donnait des ailes. Mais le comble fut de constater, en rédigeant l’histoire, que la réponse à ma question, je venais de l’écrire de ma main, comme une évidence surgissant de toutes les suites de synchronicites.

Essayez, le résultat est tout simplement : EPOUSTOUFLANT »

« Une belle expérimentation, à la recherche du sens qui nous anime et anime la matière. Un moment dense qui demande à être déployé dans des devenirs pleins de jouissance et d’Eros. Merci pour vos belles histoires qui résonnent de toutes parts ! »

« Je n’ai pas participé directement à un atelier mais Pierre m’avait expliqué le principe de ce « Je du hasard ». Je trouvais l’idée intéressante d’autant que je traversais une période difficile aux prises avec des sentiments confus, sorte de malaise sur lequel je n’arrivais pas à mettre de mots. J’ai donc mis en « co-incidence »ce malaise et, comme il me l’avait proposé, je me suis mise à « inattendre » une réponse. En l’espace d’une semaine j’ai vécu 2 situations qui ont eu en moi un fort impact émotionnel :

« Mon premier « Je du hasard » a été pour moi une expérience inattendue et pour le moins surprenante. J’avais posé comme intention de départ ce qui sous tendait mon déménagement à Montpellier qui correspondait alors à une nouvelle étape de ma vie. Au cours des premières minutes de ma « déambulation » je cherchais désespérément des « signes » qui puissent me livrer cette réponse, mais en vain.

Puis mon esprit fût littéralement captivé par les trésors féeriques d’un magasin de décoration si bien qu’une fois sortie, j’étais dans un état sans attente portée pas la joie de ces petites merveilles. Quelques minutes plus tard, toujours sans attente, tout en marchant, mon regard se porta vers une phrase  écrite à la main en rouge sur un mur : « alors tu t’étais cachée ? » J’ai reçu alors cette phrase comme une messagère qui venait me saisir toute entière. Mon corps tressailli transpira d’un coup avant même de pouvoir penser quoi que ce soit.

Mon intention venait d’être honorée !

Après 20 années de vie dans une pénombre confortable, l’heure était venue pour moi de me mettre véritablement dans l’éclat du jour, en pleine lumière !… »